Biographie

La harpiste française Claire Augier de Lajallet commence la musique à l'âge de cinq ans avec le piano, ses parents ayant été un peu décontenancés par son idée de jouer de la harpe. Trois ans plus tard, elle réitère sa demande, et peut alors commencer l'étude de cet instrument qu'elle avait découvert lors d'un passage au festival d'été de Gargilesse. Elle suit ainsi l'enseignement d'Isabelle Lagors, de Nathalie Weber et de Frédérique Degrange-Veyrac au conservatoire à rayonnement départemental (CRD) de Chartres, avant de se tourner vers Aurélie Saraf au CRD de Bobigny. Elle effectue un bachelor puis un master en management culturel à Sciences Po Paris, ce qui lui permet de découvrir un autre enseignement et une autre vision de la harpe et de la musique à Vancouver auprès de Heidi Krutzen (Vancouver Symphony Orchestra, London Philharmonia), lors de son année d'échange à University of British Columbia.

Claire part ensuite en Allemagne pour effectuer son Bachelor de harpe auprès d'Andreas Mildner (ex Harpe solo du WDR Köln) à la Hochschule für Musik de Würzburg, avant d'arriver à Munich pour son Master de harpe auprès de Cristina Bianchi (ex Harpe solo du BRSO München) en septembre 2017. Elle a également diversifié son apprentissage en effectuant des masterclasses auprès de harpistes de renommée internationale tels que Xavier de Maistre, Marie-Pierre Langlamet, Caroline Lizotte, Gisèle Herbet. Appréciant particulièrement l'orchestre, elle a joué harpe supplémentaire dans des orchestres divers en France (Rainbow Symphony Orchestra, Orchestre de la Bastille, Studi'Orchestra), et joue en Allemagne dans les orchestres suivants : Nürnberger Staatsphilharmonie, Rheinland-Pfalz Philharmonie, Würzburg Philharmonisches Orchester, Jenaer Philharmoniker, Orchester Jakobplatz München, Capella Aquileia Heidenheim, Georgisches Kammerorchester Ingolstadt, Münchner Symphoniker, Münchner Bach-Orchester. 

En tant que soliste, Claire a été finaliste au concours de harpe international « Suoni d'Arpa » en 2015 à Saluzzo, en Italie ; elle se produit régulièrement en récitals en tant que lauréate de la fondation Yehudi Menuhin Live Music Now qui permet d'apporter la musique à des personnes qui en sont privées (hôpitaux, maisons de retraite, prisons). 

Passionnée par la musique de chambre, elle monte un duo avec le ténor Thomas Kiechle et se consacre également à d'autres duos (flûte, soprano). Intéressée par la création contemporaine, elle a participé au concours de composition Carl-Orff à Ammersee en interprétant en duo avec la soprano Anna-Maria Palii des œuvres composées pour l'occasion. 

La harpiste considère la créativité et le lien avec les autres arts comme étant primordiaux ; elle s'est produite plusieurs fois à la Deutsche Gesellschaft für christliche Kunst, à l'exposition de la peintre Julia Kolev, et en novembre 2019 elle jouera en solo et en duo avec la flûtiste Martina Silvester ainsi que d'autres musiciens du Münchner Bach-Orchester de la musique impressionniste dans le cadre de l'exposition « Kanada und der Impressionismus ». Elle travaille également avec l'actrice Charlotte Limet avec qui elle a mis en musique plusieurs contes pour enfants. Avec le ténor Thomas Kiechle elle a monté le spectacle musique « La harpiste et le ténor : une noce heureuse ? » qu'elle a écrit elle-même et dans lequel un couple qui bat de l'aile entreprend un voyage musical autour du monde comme thérapie.  

Soucieuse de transmettre, Claire Augier de Lajallet a une importante expérience d'enseignement qui se décline entre cours privés à Paris, Würzburg et Munich, sa participation en tant que professeure de harpe au stage d'orchestre pour enfants « Les petites mains symphoniques », et ses postes à la Camerloher Musikschule de Murnau am Staffelsee (2018-2019), la Jungendmusikschule Gräfelfing (2018-2019) et la Musikschule Schwarz. Depuis septembre 2019, elle enseigne dans les écoles de musique d'Oberhaching et d'Ingolstadt. 

Enfin, toujours désireuse d'apprendre, Claire se lance à partir de l'été 2018 dans une nouvelle aventure musicale : l'apprentissage de la harpe triple, qu'elle suit à Milan auprès de Chiara Granata. En juillet 2019, elle participe au festival Musica Antica à Urbino, en Italie, où son intérêt pour la musique de la Renaissance et de la période baroque la conduisent. Elle se perfectionne actuellement auprès de Nanja Breedijk au CRD de Versailles en harpe triple et en basse continue.

Afin de mieux connaître la harpiste, n'hésitez pas à visiter les autres pages du site. Claire Augier de Lajallet sera ravie de répondre à vos sollicitations par email ou par téléphone.