Biographie

© Jure Knez
© Jure Knez
© Michael Quedzuweit
© Michael Quedzuweit
© Sarah Pfeffer
© Sarah Pfeffer

La harpiste française Claire Augier de Lajallet commence la musique à l'âge de cinq ans avec le piano, ses parents ayant été un peu décontenancés par son idée de jouer de la harpe. Trois ans plus tard, elle réitère sa demande, et peut alors commencer l'étude de cet instrument qu'elle avait découvert lors d'un passage au festival d'été de Gargilesse. Elle suit l'enseignement d'Isabelle Lagors, de Nathalie Weber et de Frédérique Degrange-Veyrac au conservatoire à rayonnement départemental (CRD) de Chartres, avant de se tourner vers Aurélie Saraf au CRD de Bobigny et Florence Bourdon. Elle effectue un bachelor puis un master en management culturel à Sciences Po Paris, ce qui lui permet de découvrir un autre enseignement et une autre vision de la harpe et de la musique à Vancouver auprès de Heidi Krutzen (Vancouver Symphony Orchestra, London Philharmonia), lors de son année d'échange à University of British Columbia.

Claire part ensuite en Allemagne pour effectuer son Bachelor de harpe auprès d'Andreas Mildner à la Hochschule für Musik de Würzburg, avant d'arriver à Munich pour son Master de harpe auprès de Cristina Bianchi, qu'elle obtient en juillet 2019. Elle a également diversifié son apprentissage en effectuant des masterclasses auprès de harpistes de renommée internationale tels que Xavier de Maistre, Marie-Pierre Langlamet, Caroline Lizotte, Gishlaine Petit-Volta, Jana Bouskova, Gisèle Herbet. Appréciant particulièrement l'orchestre, elle joue harpe supplémentaire dans les orchestres suivants : Münchner Philharmoniker, Nürnberger Staatsphilharmonie, Rheinland-Pfalz Philharmonie, Prague Royal Philharmonic Orchestra, Würzburg Philharmonisches Orchester, Jenaer Philharmoniker, Jewish Chamber Orchestra Munich, Capella Aquileia Heidenheim, Georgisches Kammerorchester Ingolstadt, Münchner Symphoniker, Münchner Bach-Orchester.

En tant que soliste, Claire a été finaliste au concours de harpe international « Suoni d'Arpa » en 2015 à Saluzzo, en Italie ; elle se produit régulièrement en récitals, sur demande et via CouponConcerts, et a été lauréate de la fondation Yehudi Menuhin Live Music Now qui permet d'apporter la musique à des personnes qui en sont privées (hôpitaux, maisons de retraite, prisons) de 2018 à 2021. 

Passionnée par la musique de chambre, elle est membre du Trio Fleurs d'or avec Rosalie Tietz (flûte) et Raphael Tietz (alto), et membre du Duo Etoiles avec Rosalie Tietz, deux formations que les amis de Würzburg ont fondé en 2020. En 2022, elle a fondé le Duo la Mer avec Fruzsina Lugosi, pianiste germano-hongroise. Les deux amies réexplorent un répertoire trop souvent oublié, entre œuvres originales pour piano et harpe et adaptations de duos de harpes ou d'œuvres pour piano à quatre mains. Intéressée par la création contemporaine, elle a créé l'œuvre "Hoffnung" de Wilfried Hiller avec la violoniste Arabella Steinbacher et le Monteverdi Chor Würzburg en 2017, et a participé au concours de composition Carl-Orff à Ammersee en 2018 en interprétant en duo avec la soprano Anna-Maria Palii des œuvres composées pour l'occasion. Elle a récemment intégré l'Ensemble Biblische Lieder et collaboré avec le compositeur Peter Schneider pour un CD de chants de Noël. Un nouveau CD de cet ensemble sortira à la fin de l'année 2022; cette fois-ci, elle accompagnera un trio de chanteurs et un chœur. Elle enregistre actuellement un CD solo grâce à une bourse de la GVL-Neustart Kultur qui récompense les artistes ayant contribué à faire perdurer la musique lors de la pandémie. Le CD aura pour thème principal la contemplation de l'artiste face à la nature et au patrimoine et offrira un voyage du Moyen-Orient aux forêts canadiennes, avec notamment des œuvres de Corentin Boissier, Ami Maayani, et une œuvre commandée à la compositrice canadienne Eileen Padgett.


La harpiste considère la créativité et le lien avec les autres arts comme étant primordiaux ; elle s'est produite plusieurs fois à la Deutsche Gesellschaft für christliche Kunst, à l'exposition de la peintre Julia Kolev, et en novembre 2019 elle a joué en solo et en duo avec la flûtiste Martina Silvester ainsi que d'autres musiciens du Münchner Bach-Orchester de la musique impressionniste à la Kunsthalle dans le cadre de l'exposition « Kanada und der Impressionismus ». Avec le ténor Thomas Kiechle elle a monté le spectacle musique « La harpiste et le ténor : une noce heureuse ? » qu'elle a écrit elle-même et dans lequel un couple qui bat de l'aile entreprend un voyage musical autour du monde comme thérapie.  

Soucieuse de transmettre, Claire Augier de Lajallet a une importante expérience d'enseignement qui se décline entre cours privés à Paris, Würzburg et Munich, sa participation en tant que professeure de harpe au stage d'orchestre pour enfants « Les petites mains symphoniques », et ses postes à la Camerloher Musikschule de Murnau am Staffelsee (2018-2019), la Jungendmusikschule Gräfelfing (2018-2019), la Simon-Mayr städische Musikschule Ingolstadt (2019-2020), le Musikfreies Zentrum München (2020-2021), la Musikschule Oberhaching (2019-2022). Claire enseigne désormais exclusivement en cours privés dans son studio à Munich Ostbahnhof.

Enfin, toujours désireuse d'apprendre, Claire se lance à partir de l'été 2018 dans une nouvelle aventure musicale : l'apprentissage de la harpe triple, qu'elle suit à Milan auprès de Chiara Granata. En 2019 et 2021, elle participe et se produit au festival Musica Antica à Urbino, en Italie, où son intérêt pour la musique de la Renaissance et de la période baroque la conduisent. Elle s'est perfectionnée auprès de Nanja Breedijk au CRD de Versailles en harpe triple et en basse continue de 2019 à 2021 et continue actuellement auprès de Tanja Vogrin au Konservatorium Josef Fux à Graz, Autriche. Elle poursuivra à partir de 2023 son apprentissage à la prestigieuse Schola Cantorum de Bâle, en Suisse, dans la classe de Flora Papadopoulos.

Afin de mieux connaître la harpiste, n'hésitez pas à visiter les autres pages du site. Claire Augier de Lajallet sera ravie de répondre à vos sollicitations par email ou par téléphone.